Vos données ici et partout (construisez votre webtop, part 4)

Comme le dit si bien O’Reilly, la puissance est dans les données. Votre webtop doit donc vous rendre accessible des données pertinentes pour être réellement efficace : des données du web bien sûr, mais aussi et surtout des données personnelles produites localement sur une machine.
Très concrètement, un bon webtop pourrait vous permettre d’accéder à vos documents word, openoffice, photos, images, etc composés off-line quelque soit le lieu et votre poste de travail. Ces données devront également pouvoir être aisément indexées et partagées.

Plusieurs entreprises (dont certaines se disant web 2.0) proposent pour cela du stockage de données en ligne, ce qui ne me semble pas, tel quel, être un modèle pertinent. En effet, uploader à la main chacun des documents produits localement est à la fois pénible et aléatoire (risque d’oubli). Si l’on y ajoute les étapes de classement et/ou de tags, ça devient franchement fastidieux. Je vais quand même citer Box.net qui propose un outil qui a le mérite de vous offir 1 Go de stockage gratuit et une interface AJAX très agréable (et une intégration Netvibes réussie).

La solution vient d’après moi une fois de plus , ô surprise, de Google avec son nouveau Google Desktop Search. Celui-ci met désormais en ligne une partie des documents qu’il indexe (si vous le désirez). Vous pouvez donc retrouver vos documents sur tous les postes où vous avez configuré votre GDS à partir de la recherche.

Le problème c’est qu’il n’existe pas pour le moment de client web pour consulter vos données ainsi uploadées (peut-être cela arrivera-t-il avec le service GDrive), vous n’êtes donc pas complètement libre dans le lieu de consultation de vos documents… mais attendons encore un peu : les esprits ne sont pas encore complètement prêts à voir des documents uploadés de manière invisible (par le service GDS) et mis à disposition via une simple interface web.

Et pourtant quel pas en avant décisif cela serait pour « le web en tant que plate-forme » : les utilisateurs seraient plus libres, leurs données automatiquement conservées en ligne par un spécialiste du genre et un moteur de recherche enverrait définitivement aux oubliettes les problèmes de documents perdus ou mal rangés.