CakePHP : le RubyOnRails de PHP

CakePHP, c’est du gâteau : c’est ainsi que présentent les concepteurs de ce framework leur merveilleux bébé. Ca faisait longtemps qu’on attendait que les principes de RubyOnRails (que j’inclus personnellement dans la vague web 2.0) soit repris dans les 3 grands piliers du web : Java, .NET et PHP, et on peut désormais dire que c’est fait pour PHP tant cette implémentation est réussie.

On a donc un framework essentiellement basé sur les patterns MVC (Model-View-Controller) et ActiveRecord permettant des développements ultra-rapides : scaffolding (génération automatique d’interfaces pour les phases de développement), multitude de fonctions prêtes à l’emploi, présences de « helpers » facilitant la vie du développeur sur tout un tas de trucs pénibles (AJAX, HTML, etc…).

C’est souple, efficace, supporté par une vraie communauté active et sous license MIT : que du bonheur !