Wikio s’améliore

Même si pour le moment, je n’ai pas été tendre avec Wikio, je continue à suivre attentivement ses progrès. Pour rappel, Wikio est moteur de syndication et de recherche d’actualités monté par Pierre Chappaz, web1-hero de l’aventure Kelkoo et désormais fortement impliqué dans le projet, ô combien prometteur, Netvibes.

Jusqu’à une date récente, la syndication de Wikio était mal présentée : infos sur le même sujet, pertinence aléatoire, navigation compliquée… mais d’une part, je m’y habitue et d’autre part wikio s’améliore.

La pertinence des informations est désormais nettement meilleure, le phénomène de redondance des infos disparaît, de plus en plus de gens votent, les infos à la une sont assez diverses et intéressantes, bref, ça marche ! Les infos par thèmes sont par contre assez décevantes pour le moment : je suppose qu’une taille critique est nécessaire pour parvenir à une pertinence acceptable. Enfin, sur la partie moteur de recherche d’actualités francophones, Wikio surpasse de mon point de vue déjà Google, ce qui est déjà très bien.

Je révise donc mes critiques assez dures envers Wikio que j’ai toujours suivi malgré mes mauvaises appréciations. Et si j’ai suivi ce projet, c’est parce qu’il regroupe un nombre impressionnant de caractéristiques web 2.0, et ce de manière particulièrement intelligente :
– utilisation massive de flux rss pour récupérer l’information
– traitement sémantique pour le classement de l’information
– présence des blogs au côté des sites d’information classique afin de gagner en pertinence et en diversité des points de vue
– système de votes pour donner du poids aux utilisateurs dans le traitement qualitatif de l’information
– une intégration Netvibes très réussie (après quelques paramètrages)

L’interface est un peu trop sobre à mon goût et ne fait pas ressortir les informations comme peut le faire habilement la une d’un quotidien par exemple, mais ce point s’améliorera peut-être par la suite… Wikio m’a en effet prouvé qu’il avait encore une marge de progression dont il saura tirer parti !