Un an de web2rules (attention, post "tarte à la crème")

Voilà donc un an que je me répands dans ces pages web (de manière assez aléatoire, je le concède) pour mon grand plaisir et celui, beaucoup plus sujet à discussion, de mes lecteurs.

Vous vous en moquez probablement mais au moins, c’est dit… et pour que ce post ait quand même un intérêt, je vais maintenant tenter d’y résumer l’ensemble de cette année de blogging (attention, très dangereux, à ne pas reproduire chez vous).

Pour ceux qui aiment les chiffres :

Environ 150 personnes en viennent à butiner en ces lieux chaque jour : si la moitié le fait pour lire la bible du web 2.0 francisé par votre serviteur, il en est une autre moitié qui suit plus ou moins régulièrement mes divagations sur le webtop, google (dont je me promets de ne plus parler… dans ce post), les technos du web 2.0 et l’avenir du web en général.

Les lecteurs sont souvent français et très régulièrement franciliens, sont des fans de Firefox, et aboutissent près d’une fois sur quatre en ces pages via Google (et c’est déjà perdu pour la promesse !).

Les posts les plus lus (hormis la traduction de What is web 2.0) sont :
– COMET : complément ou sucesseur d’AJAX ?
– Migrer vers Gmail sans douleur
– Votre premier hack COMET en PHP

Pour ceux qui aiment les lettres :

Les principales idées que j’ai voulu faire passer sont :
– le web 2.0 ne répond pas à une définition précise mais caractérise plutôt une époque
– il y a, techniquement parlant, encore beaucoup de choses à explorer dans le web d’aujourd’hui : COMET et le mode déconnecté en sont 2 exemples très symboliques
– les applications desktop et les applications d’entreprise vont continuer à migrer vers le web
– l’intéraction entre le desktop et le webtop est un enjeu fondamental pour l’avenir
– nous vivons bien sûr une période très excitante où les innovations et les succès sont légion, il y a néanmoins des survalorisations (youTube, Skype, le cours de l’action Google, des start-up qui n’ont rien montré…) et certains lendemains s’avèreront difficiles.
– le web 2.0, c’est pas du buzz !!!

L’avenir de web2rules :

J’avoue avoir encore du mal à percevoir le profil du public qui lit régulièrement ces lignes étant donné que j’aborde aussi bien la technique que les concepts tournant autour du web 2.0… donc si vous avez des envies particulières quant aux thématiques que j’aborde, merci de me laisser un petit commentaire.

Enfin, afin d’avoir un peu plus de liberté dans l’utilisation et l’évolution de ce blog, j’ai prévu de migrer vers wordpress prochainement et de me faire héberger sur un des serveurs de ma société… ce qui entrainera sans doute une petite perte d’audience mais me permettra de quitter définitivement Blogger et ses limitations.