Google Gears… une révolution ?

Je ne pouvais décemment pas passer à côté de la sortie du projet sur Google Gears après tous mes articles sur le web offline. Faute de temps, il va néanmoins me falloir faire (très) court sur le sujet pour le moment.

Google Gears arrive en 3 morceaux : workerpool (une solution pour faire tourner le JS hors du runtime habituel du navigateur), localserver (un mini-serveur web pour page stockées en cache) et Database (une base de données SQLite munie d’une API Javascript).

Cela n’a pas grand chose à voir avec l’approche de Dojo Offline Toolkit, mais c’est tout de même très excitant : cette solution est même techniquement à ce point séduisante qu’elle pourrait à terme être inclue dans les systèmes d’exploitation et/ou les navigateurs. On parie ?