Le web offline gagne du terrain

Alors que, Sweetch, la librairie javascript qui va changer le mode déconnecté sera lancée en version alpha cette semaine, il est temps de revenir sur les importants progrès accomplis ces dernières semaines par le web offline :

Google Gears débarque sur la version mobile d’internet explorer… et étend ainsi le champ des possibles de l’offline mais aussi et surtout des application web mobiles

– Adobe sort enfin la version de Air qui nous était promise pour les plates-formes Linux

–  Internet Explorer 8 intègre le « Dom Storage » (les « supers-cookies » que Firefox 2 proposait déjà) selon la spécification HTML5

Safari 3.1 embarque une base SQLite pour permettre du stockage hors ligne selon, là encore, la future norme HTML5.

– Des bruits circulent sur l’intégration d’un tel système au sein d’une future version de Silverlight 2

Firefox 3, faute d’implémenter pour le moment l’API HTML5 de stockage SQL hors ligne qu’on pensait voir arriver rapidement, intègre par ailleurs de nombreuses caractéristiques du chapitre « offline applications » de la spécification.

Google Docs se voit renforcé de possibilités offline grâce à Google Gears : ouf, on n’y croyait plus !

C’est désormais quasi-certain pour le web offline : 2007 était l’année des expérimentations, 2008 est celle du décollage, 2009 sera celle de la croissance et 2010, celle de la maturité. Entre temps, cela laisse pas mal de travail pour les développeurs et d’espoirs pour des utilisateurs qui devraient bientôt être enthousiastes !